Fédération Syndicale Unitaire
Publicité

Syndicat National de l’Administration Scolaire Universitaire et des Bibliothèques - Fédération Syndicale Unitaire


Accueil du site > Infos pratiques > Droits et obligations | 1er août 2011

Reclassement en C

Classement à l’entrée dans un corps de catégorie C

- agents nommés dans un grade des échelles 3,4 ou 5 et qui sont ou ont été agents publics : reprise d’ancienneté des ¾ des services civils accomplis, sur la base de la durée moyenne des échelons du grade d’intégration,
- agents auparavant de droit privé (administration, secteur privé ou associatif) : reprise d’ancienneté de la moitié de sa durée,
- ceux qui relèvent des deux dispositions ci-dessus peuvent opter pour la plus favorable, dans les deux ans suivant leur nomination. Le classement est désormais effectué dès la nomination, donc dès l’entrée en stage.

Classement à l’intérieur de la catégorie C

Le principe lors du passage d’un grade à un autre, c’est-à-dire d’une échelle de rémunération à l’autre, est le reclassement au même échelon dans la nouvelle échelle.

La suppression provisoire du 10° échelon, entre le 1er octobre 2005 et le 1er novembre 2006, a eu des conséquences négatives sur les carrières de certains personnels : notamment cux passés du 11° au.. 10° échelon, puis accédant de nouveau -dans le meilleur des cas- au 11° échelon en perdant... 4 ans d’ancienneté ! Certains n’y arriveront même jamais, retraite oblige, alors qu’ils pensaient très légitimement y accéder. De même pour les personnels anciennement au 2° échelon du NEI ont été reclassés au 6° échelon en perdant leur ancienneté d’échelon.