Fédération Syndicale Unitaire
Publicité

Syndicat National de l’Administration Scolaire Universitaire et des Bibliothèques - Fédération Syndicale Unitaire


Accueil du site > Le SNASUB > Commissions paritaires et CT | 15 décembre 2017

Commission paritaire nationale des Adjoints administratifs du mardi 12 décembre 2017 : vos élues SNASUB-FSU vous informent et vous rendent compte

La CAPN des Adjoints administratifs s’est déroulée quelques jours seulement avant le comité technique ministériel qui rendra publique la ventilation par académie des 200 suppressions de postes administratifs pour la rentrée 2018.

- lire la suite ci-après

L’occasion pour le SNASUB-FSU de dénoncer– dans notre déclaration préalable (ICI) - cette mesure budgétaire inacceptable ; de réclamer un nouveau plan de requalification des emplois de C en B ; et de réitérer sa position pour un mouvement interacadémique des Adjoints administratifs piloté par la DGRH, comme pour les Secrétaires et les Attachés.

L’ordre du jour de cette CAPN comportait 3 points, tous d’ordre informatif :

1 - l’approbation des procès-verbaux des réunions des précédentes CAPN : 2015 et 2016 ;

2 - le panorama « ressources humaines » du corps des ADJAENES (ICI) : effectifs et caractéristiques des Adjoints administratifs titulaires en activité, variation des effectifs, flux, départs en retraite, mobilité, et effectifs des contractuels exerçant des fonctions d’ADJAENES.

Ce panorama statistique apporte une vision RH d’ensemble de notre corps, mais ce qui a concentré notre attention, c’est le bilan de la mobilité, complété par deux tableaux des mouvements inter/intra par académie.

Le manque d’un pilotage interacadémique par le service ministériel de la DGRH se fait cruellement sentir. En effet, certaines académies ne réalisent pas toutes les mutations prioritaires (Article 60 de la loi 84-16) rendues possibles pourtant par leurs possibilités d’accueil affichées.

D’autre part, le panorama des effectifs des contractuels exerçant des fonctions d’ADJAENES montre toujours un grand nombre de personnels précaires.

3 - Informations et questions diverses : le plan de requalification de C en B

L’administration a communiqué aux commissaires paritaires nationaux le bilan du plan triennal de requalification qui s’est étalé sur 2015, 2016, et 2017 (ICI). Ce bilan laisse apparaître que sur les 900 emplois prévus, une centaine n’a pu être réalisée.

La DGRH s’est donc engagée à poursuivre ce plan de requalification pour 2018, afin d’atteindre le quota des 900 possibilités : 105 possibilités de requalification seront donc disponibles cette année (la ventilation par académie se trouve en annexe C9 de la note de service BIATSS – DGRH, ICI).

Le SNASUB-FSU a dénoncé le trop faible nombre de possibilités offertes mis en rapport avec le nombre des 30 000 Adjoints administratifs qui exercent – pour la plupart - des fonctions de catégorie B et déplore le fait que les critères de la requalification aient été établis trop souvent, par les directions académiques, de façon unilatérale.

L’administration répond que c’est tout de même un nombre satisfaisant, en notant que tous les Adjoints administratifs n’exercent pas des fonctions de B et qu’il a bien fallu des critères pour définir ces postes.

Nous avons alors fait remarquer que ce n’est pas une question de fonctions exercées sur tel ou tel emploi qui a « obligé » l’administration à critériser, mais bien le faible nombre de possibilités.

Et OUI, pour nous, la grande majorité des Adjoints administratifs exercent bien des fonctions de B ! Si nos collègues adjoints ne s’en tenaient qu’à leurs fonctions « d’exécution », il est très certain que les services et établissements - partout où des ADJAENES sont en poste – ne pourraient pas fonctionner.

Le SNASUB-FSU dénonce un manque criant de reconnaissance de l’employeur envers le corps des adjoints administratifs qui compte, rappelons-le, plus de 30 000 personnels !!! Et exige l’élaboration d’un nouveau plan pluriannuel, cette fois à la hauteur des enjeux.

Les commissaires paritaires nationales SNASUB-FSU des ADJOINTS ADMINISTRATIFS

Agnès Colazzina, académie d’AIX-MARSEILLE

Nelly Even, académie de RENNES

Myriam Lannuzel, académie de RENNES

Documents